Aux termes de l’article 1719 du code civil, le bailleur a l’obligation de faire jouir paisiblement le preneur du bien loué. D’après la jurisprudence, le bailleur ne doit pas troubler la jouissance du preneur pendant la durée du bail en modifiant unilatéralement les conditions matérielles de celui-ci ou en adoptant un comportement agressif, injurieux et menaçant. Autrement dit, le bailleur doit s’abstenir de tout fait susceptible...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
58%

Vous avez parcouru 58% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !