Simplicité et fonctionnalité récompensées lors d’un concours
/
  • 1er prix – Le Gaec de la Ruelle Bosquet a remporté le concours avec sa « tortue tendeur de fil ». Brigitte, Bertrand et Daniel Brissart, les trois associés ont conçu cet outil avec des chaînes pour tendre les clôtures. Il représente une alternative aux tendeurs du commerce.

  • 2e prix – Le Gaec Meunier est arrivé en deuxième position pour son porte-seaux à roulettes. Ce dernier peut porter jusqu’à huit seaux à tétine pour abreuver simultanément les veaux. Il réduit la pénibilité du travail.

  • 3e prix – Audrey et Frédéric Willame, du Nouvion-en-Thiérache, se classent troisième pour leur taxi à lait. Réalisé à partir d’une réserve à eau de pluie de récupération, cet équipement a un coût modeste. Les époux ont adapté un robinet pour vider le lait.

  • 4e prix – Il s’agit d’un repousse-fourrages composé d’une roue. Il a été mis au point par Jean-Christophe Grandin et Sébastien Merlin. Il est adaptable sur une pince-griffe.

  • 5e prix – Patrick Feuillet, de Mont-Saint-Jean, a été classé cinquième pour son cadre porte-veau. Il réduit la pénibilité pour aider le veau lors des premières tétées. Il est composé d’un cadre métallique et de sangles.

Gagner du temps, réduire la pénibilité ou limiter les coûts à l’achat telles sont les ambitions des 29 « trucs et astuces » présentés par les agriculteurs l’Aisne au concours organisé par la chambre d’agriculture. Le jury était composé de six personnes : Bertrand Flament, conseiller en bâtiment à la chambre d’agriculture du Nord, Stéphane Pype, conseiller en ovins à la chambre de l’Oise, Daniel Platel, conseiller en bovins à viande à la chambre de la Somme, Marie-Lucie Styza, conseillère en bovins laitiers à la chambre du Pas-de-Calais, Pierrick Poly de la MSA, et Michèle Berthault, éleveuse dans l’Aisne.