Le Sommet de l’élevage dévoile son palmarès
/
  • Lindner présente une solution installée d’usine pour rendre le tracteur accessible aux personnes à mobilité réduite. Une plateforme élévatrice et un siège basculant facilitent l’installation en cabine. L’avancement et le freinage sont pilotés à la main avec une dragonne. Enfin, l’attelage et le dételage des outils sont réalisés sans descendre de la cabine.

  • L’entreprise charentaise Dland propose un godet 4 en 1 qui mélange, pèse et distribue à droite et à gauche avec une vis à double spire. Le système charge les concentrés mais aussi les céréales sèches et le maïs humide stockés dans les silos-boudins en plastique. Il offre ainsi une alternative à la reprise manuelle dans ces silos.

  • Le constructeur breton Emily propose un godet éparpilleur polyvalent pour préparer les litières. L’outil se monte sur un chargeur frontal, un télescopique ou sur le relevage arrière du tracteur. Il évite le changement d’outils sur les exploitations laitières qui possèdent aussi un atelier volailles.

  • Pöttinger est récompensé pour le CrossFlow, une vis de convoyage sans conditionneur placée sur la faucheuse arrière. Cette solution permet de regrouper simplement l’andain lorsque le tracteur travaille en combinaison avec une faucheuse frontale.

  • TICC et De Sangosse sont distingués pour la trémie Emix qui mélange l’antilimaces et les semences. Une trémie emboîtée réalise l’incorporation par gravité. Ainsi, l’utilisateur n’est plus en contact avec les granulés.

  • Beiser propose une citerne à eau connectée. Montée sur châssis, amovible et munie d’un abreuvoir, elle peut être laissée seule dans une pâture. Elle est équipée d’un capteur de niveau, d’un accéléromètre et d’un système de géolocalisation avec le réseau LoRa. Le chef d’exploitation peut suivre à distance le niveau dans sa citerne ainsi que sa localisation.

  • Le lycée agricole de Bressuire a développé Ovi Fresh, une ombrelle mobile pour les ovins en pâturage tournant dynamique. Couvrant une surface de 20 m², elle est destinée à un lot de 50 à 60 brebis.

  • Jourdain propose des fermetures rapides composées d’une butée mobile qui coulisse dans deux gorges. Le verrou comprime son ressort sur le plan incliné puis vient se loger dans un trou ovale pour sécuriser la fermeture. Le Surlock s’adapte sur les barrières à 4 ou 5 tubes.

  • L’Institut de l’élevage est récompensé pour un outil de décision sur une plateforme web gratuite. AutoSysel accompagne les éleveurs de ruminants vers plus d’autonomie alimentaire.

  • Solu’Nature reçoit un Sommet d’Or pour Defi’FLor, un aliment complémentaire à base de probiotique.

  • Schippers présente MS AutoHol Clean, une association entre un matelas pédiluve et un produit lavant et désinfectant. Le matelas est placé en sortie d’installation de traite. La pression de liquide est maintenue par une pompe.

  • Graines Loras est primé pour Aqua, un hydro-rétenteur conçu pour les semences d’enherbement et les couverts végétaux.