Près de 300 exploitations sortent du zonage, pour une perte totale de 1,8 million d’euros (M€) d’ICHN, soit 6 000 € en moyenne par exploitation. « Sur ces 300 éleveurs, un tiers avaient un revenu négatif en moyenne quinquennale, et un tiers un revenu moyen de plus de 12 000 €, détaille Henri Frémont, président de la chambre d’agriculture. Ici, en zone intermédiaire...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
51%

Vous avez parcouru 51% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !