« Dans le cadre de l’accord de libre-échange entre l’Union européenne (UE) et l’Ukraine, la mise en place des quotas d’importations a été effective dès 2014. Deux contingents à droits nuls attribués à l’Ukraine par l’UE avaient alors été établis : un premier de 20 000 tonnes portant sur des poulets entiers congelés, et un second de 16 000 t devant...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
34%

Vous avez parcouru 34% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !