Les autorités chinoises anticipent une progression de la consommation de produits laitiers de 26 %, pour atteindre 63,2 millions de tonnes en 2025 (1). À cette même échéance, la production laitière devrait s’établir à 45 millions de tonnes. Pour combler l’écart grandissant entre production et consommation, les importations chinoises devraient progresser de 70 % entre 2016 et 2025. Une part croissante...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
55%

Vous avez parcouru 55% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !