C’est le recul des inséminations artificielles (IA) sur les 14 premières semaines de 2019, par rapport à 2018, selon l’Institut technique de l’aviculture (Itavi). Leur nombre est ainsi passé de 1 à 0,98 million. « Cette baisse est moins importante que celle de début 2018, qui s’établissait déjà à 7,9 % », précise l’Itavi. En janvier et février 2019...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
62%

Vous avez parcouru 62% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !