Offre importante en chou-fleur. Le temps n’a pas eu d’impact sur la production et les prix restent bas. La demande est insuffisante en salade pour des disponibilités qui se développent. En poireau, les prix se tiennent voire augmentent. La fin de la campagne de la tomate bretonne approche.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
96%

Vous avez parcouru 96% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !