Cette année, le marché des fruits d’été devrait être un peu plus chargé qu’en 2018, si les conditions climatiques restent favorables. D’après les données du Medfel (1), les surfaces en melon progressent légèrement en Espagne, avec 5 050 ha cultivés. Elles fléchissent, en revanche, en France, avec 12 450 ha. Mais en Espagne, la production progresse sur fin mai et juin, ce qui...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
23%

Vous avez parcouru 23% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !