« Les cultures annuelles ont été les plus touchées par la vague de chaleur en Espagne, dans l’est de la France, en République tchèque, en Allemagne, en Pologne, en Lituanie et en Lettonie », assure la Commission européenne dans un bulletin exceptionnel, le 8 juillet. Le potentiel de rendement des orges et blés de printemps pourrait être réduit, estime-t-elle, sans avancer de chiffres. Les autres cultures...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !