La gamme de semoir à céréales d’Unia prend un coup de jeune pour une meilleure polyvalence. La trémie de 3 000 litres est désormais compartimentée en deux parties (1/3 et 2/3) afin d’accueillir une seconde distribution électrique permettant l’implantation d’un fertilisant ou d’une seconde culture.

© l.coassin

La ligne de semis de cette seconde implantation se situe dans une rangée de disques entre la double rangée de disques indépendants et les roues de rappui.

© l.coassin

Un parallélogramme assure une profondeur de ligne de semis indépendante de la profondeur de travail des disques. Le semoir semi-porté est disponible en largeurs de 3, 4, 5 et 6 mètres.