Attack (200 g/l de téfluthrine), « seule solution autorisée sur céréales pour lutter contre le taupin, la mouche grise et le zabre », ainsi que Celest Net (25 g/l de fludioxonil), homologué sur un large spectre de maladies des céréales à paille sont déjà disponibles. Ils sont accompagnés du procédé « 100 % couvrant ».

Sous forme de mousse, ce dernier permet une meilleure répartition du produit sur la semence.

En attendant l'arrivée sur le marché du successeur d'Austral plus, la firme conseille d'associer Attack à Celest Net afin de disposer d'une protection insecticide et fongicide.

Quant aux remplaçants de Celest Orge et de Celest Gold, ils devraient être respectivement disponibles en 2010 et 2011.

Le thiamethoxam a obtenu un renouvellement d'un an sur maïs (Cruiser 350) ainsi qu'une autorisation de mise sur le marché sur betterave pour le Cruiser 600 FS.

Syngenta attend encore pour cette substance active d'autres autorisations sur colza (pucerons, tenthrède, grosse et petite altises, mildiou et phoma), pois (sitones, pucerons et thrips) et orge (taupins, pucerons vecteurs de virus et cicadelles).

La recherche Syngenta vient également de mettre au point un nouveau fongicide : Sedaxane.

Attendu pour 2012, ce traitement de semences systémique permettra, sur céréales d'hiver, puis betterave et maïs, de contrôler précocement les maladies.