Habitué des machines à secoueurs, le constructeur finlandais Sampo a dévoilé une moissonneuse-batteuse à rotors sur Agritechnica. L’offre se compose pour le moment de deux modèles, Comia C20 et Comia C22. Ces deux machines sont motorisées par un bloc Agco de 300 ch. La différence principale entre les deux modèles se situe au niveau de la trémie, avec une capacité de 6 000 litres pour la C20 et 7 600 litres pour la C22. Les deux bénéficient d’une transmission hydrostatique et sont équipés de pneumatiques larges en standard.

Pour le traitement du grain, Sampo utilise un concept hybride avec un battage réalisé par un ensemble comprenant un batteur et un tire-paille, suivi par une séparation confiée à un double rotor. La particularité de la machine se situe au niveau d’un rotor de pré-battage placé devant le séparateur.

La cabine de la moissonneuse-batteuse n’a rien à envier à ses concurrentes. La plupart des commandes sont regroupées sur le joystick multifonction, qui porte une quinzaine de boutons. Un terminal de 12,3 pouces, tout en longueur, offre de nombreuses possibilités de paramétrage et de surveillance de la machine. Pour la barre de coupe, la C20 peut recevoir des largeurs de 5,7 à 6,3 mètres tandis que la C22 est proposée avec la version de 6,9 mètres.