C'est au salon Innov-Agri que Deutz-Fahr a présenté sa nouvelle gamme de moissonneuses-batteuses, la série C 7000. Elle est disponible en deux modèles à 5 et 6 secoueurs déclinés en trois versions : Standard, Turbo Separator (TS) et Turbo Separator Balance (TBS).

Le système « Balance » offre à la machine, la capacité de travailler dans des pentes à 20 % d'inclinaison latérale et 6 % longitudinale. Les C 7000 sont reconnaissables à leur design agressif signé Giugiaro qui s'inspire de leurs grandes soeurs les C 9000. Le constructeur a également revu la structure du châssis, renforcée pour accueillir les plus grandes barres de coupes.

La motorisation Deutz Ag répond à la norme Tier 4 Interim grâce au SCR (AdBlue). Sur le petit modèle C 7205, le six-cylindres, de 6,1 l, développe 250 ch contre 287 pour les C 7205 TS et TSB. Sur les trois modèles à six secoueurs, C 7206, la puissance est de 334 ch développée par un 7,8 l. Le moteur entraîne une transmission hydrostatique suivie d'une boîte à 4 gammes mécaniques.

Coupe de 9 m et grande trémie

Le batteur contre-batteur de 600 mm de diamètre mesure 1,27 m de largeur pour les machines à cinq secoueurs et 1,57 m sur les six-secoueurs. Il est suivi du tire-paille en version standard, et d'un second tambour Maxi-Crop derrière le tire-paille en version Turbo-Separator. D'un diamètre de 590 mm, il est ajustable selon cinq positions à l'aide d'un moteur électrique.

La surface totale de battage est de 1,76 m² sur les modèles à 5 secoueurs et de 2,1 m² en six secoueurs. Quant à la surface de nettoyage, elle est respectivement de 5,28 m² et 6,32 m² et peut recevoir la double chute en option.

Le retour à ôtons se fait des deux côtés de la machine avec un renvoi sur la table de préparation. Le grain propre est stocké dans une trémie de 8.500 l sur les C 7205, et de 9.700 l sur les C 7206. Ces capacités répondent à l'augmentation des largeurs de coupe qui atteignent 9 m sur la C 7206.

Trois largeurs intermédiaires : 5,5, 6,5 et 7,5 m sont proposées en Varicrop. Elles sont munies d'une plate-forme de coupe extensible allant de 370 à 1.070 mm. Ce réglage se fait depuis le poste de conduite.

Cabine héritée des C 9000

Les C 7000 héritent du poste de conduite Commander Cab V, des grosses machines Deutz-Fahr. D'un simple appui sur le Commander Control, le chauffeur modifie les paramètres de réglage des organes de battage et nettoyage de sa machine. La barre de coupe se pilote à l'aide du joystick Commander Stick.

Pour les travaux de nuit, le constructeur propose un kit visibilité, avec un large choix de phares de travail et des rétroviseurs électriques télescopiques. Les capots à ouverture papillon facilitent l'accessibilité à l'entretien des deux côtés de la machine. Quant aux filtres de la cabine, ils sont positionnés sous la casquette du toit.

Tous les modèles de la gamme C 7000 peuvent recevoir des chenilles en caoutchouc d'une largeur de 760 mm sur l'essieu avant. L'encombrement n'excède pas les 3,5 m de largeur. Elles sont homologuées pour une circulation sur route à 25 km/h.

Fiche technique 

• Modèles : C 7205 et C 7206• Séparation : 5 et 6 secoueurs.• Versions : Standard, TS et TSB.• Battage : batteur 600 mm et MaxiCrop (TS) de 590 mm.• Puissance : 250, 287 et 334 ch.• Coupes : 4,2 ; 4,8 ; 5,4 ; 6,3 ; 7,2 et 9 m. VariCrop : 5,5 ; 6,5 et 7,5 m.• Trémies : 8.500 et 9.700 litres.• Cabine : Commander Cab V.

Henri Etignard