Les visiteurs qui ont arpenté les recoins du hall 5 d’Agritechnica ont pu découvrir un tracteur Deutz-Fahr dont la cabine avait pivoté de 180°. Il s’agit là d’une solution mise au point par Rottenkolber, concessionnaire Deutz-Fahr et Doppstadt, et le constructeur spécialisé dans les adaptations pour poids lourds Paul Nutzfahrzeuger.

© C. Le Gall/GFA

L’idée de base était d’offrir une alternative au poste inversé pour travailler confortablement avec une déchiqueteuse à bois. La solution de la cabine tournante a été retenue.

La cabine peut être tournée de 200 degrés dans le sens des aiguilles d’une montre. La rotation peut être interrompue dans toutes les positions et il est donc possible de maintenir la cabine perpendiculaire à l’essieu arrière. En revanche, la direction n’est active que lorsque la cabine est en position normale ou entièrement retournée. Le conducteur n’a pas à quitter son siège pendant la rotation. Si les portes sont fermées, le processus de levage et de retournement peut être démarré en roulant jusqu’à 15 km/h. À des vitesses plus élevées, un avertissement sonore retentit.

La fonction pour soulever la cabine est activée par un interrupteur, puis exécutée en actionnant une unité de commande spécifique au tracteur. Pour des raisons de sécurité, un vérin pneumatique verrouille la cabine dans le sens de la marche. En position normale, la cabine est 27 cm plus haut que sur un Série 9 classique. En position retournée, le différentiel de hauteur atteint 35 cm. La boîte TTV et tous les asservissements électrohydrauliques permettent de faire fonctionner le tracteur normalement avec la cabine inversée.

© Rottenkolber