New Holland équipe ses tracteurs T7 à châssis long (du T7.230 au T7.270) d’un nouveau pont avant suspendu. Ce dernier combine une nouvelle géométrie d’essieu, des roulements de moyeux à faible friction et une nouvelle valve de direction hydraulique. Cette conception renforce la capacité des roues à se recentrer automatiquement, ce qui minimise les corrections de direction pour le chauffeur.

La suspension TerraGlide bénéficie elle aussi d’une amélioration de taille avec l’ajout d’un distributeur à double accumulateur qui augmente les performances d’amortissement. Selon New Holland, ce nouveau mécanisme réduit de 11 % les vibrations transmises au châssis. Cette suspension active est conçue pour maintenir constante l’assiette du tracteur, quelles que soient les variations de report de charges. La logique du T7 consiste à rigidifier temporairement la suspension lorsque le conducteur freine, accélère ou actionne le relevage. De plus, le tracteur pèse l’outil afin de déterminer le degré de rigidité requis et limiter l’amplitude de la suspension à vitesse élevée. Un accéléromètre installé à l’avant du tracteur surveille tout mouvement du châssis provoqué par des terrains irréguliers et ajuste l’amortissement.

Une direction à rapport variable

Pour 2018, la fonction CustomSteer apporte la direction à rapport de braquage variable sur la gamme T7. Le conducteur peut ainsi modifier le nombre de tours de volant nécessaires pour tourner les roues de butée à butée. Plusieurs réglages sont possibles, en fonction des travaux à effectuer. Sur les tracteurs équipés du moniteur IntelliView IV, le chauffeur peut sélectionner son propre rapport de braquage et même un rapport différent en marche avant et en marche arrière. Par mesure de sécurité, le dispositif CustomSteer se désengage progressivement lorsque la vitesse augmente et est totalement arrêté à 26 km/h.

Ces améliorations sur le pont avant s’accompagne d’une capacité de charge plus élevée pour atteindre un PTAC de 14 000 kg.

La version de 2018 des T7 reçoit aussi plusieurs améliorations en cabine dont un rétroéclairage blanc et des aiguilles de jauge bleues. Sur le terminal IntelliView IV, un nouveau graphique indique les régimes moteurs supérieurs et inférieurs qui peuvent être sélectionnés avec la transmission à variation continue AutoCommand.