Le spécialiste français des semoirs monograine commercialisera à partir du 1er juillet 2017 les contrôleurs de semis CS 10 et CS 30. Issus de la R & D Monosem, ils intègrent une poignée ainsi que des fonctions supplémentaires. Ces contrôleurs de semis peuvent par exemple ignorer le contrôle de certains rangs sans déconnecter les cellules.

En entrée de gamme, le CS 10 informe du passage des graines grâce à des Led (diodes), jusqu’à 8 ou 16 rangs, en fonction du modèle. En cas d’absence de graine sur un rang, les Led s’arrêtent de clignoter et une alarme retentit. Dans le cas de l’utilisation d’un semoir mixte par exemple, il est possible d’arrêter le contrôle sur certains rangs. Les leds concernées s’illuminent alors en rouge.

Le CS 30 gère, quant à lui, jusqu’à 18 rangs. Doté d’un écran couleur de 4,3 pouces, il peut indiquer les cas de sur-ou sous-population, la surface, la vitesse, ou encore la population. Le CS 30 est doté d’autres fonctionnalités parmi lesquelles le contrôle du passage d’engrais, de rotation des Microsem ou encore de la vitesse de rotation de la turbine avec capteurs en option. Le CS 30 est doté d’un port USB pour réaliser les mises à jour.