La série X7.6 de McCormick bénéficie désormais d’une nouvelle motorisation conforme à la norme antipollution Tier 4 final. Alors qu’il avait atteint le palier Tier 4 intérim grâce à l’ajout d’un SCR, ce 6 cylindres baptisé « Betapower Fuel Efficiency » conserve cette technologie, à l’image des derniers X8.

Présentée au Sima 2017, la série X7.6 compte cinq modèles : X7.650, X7.660, X7.670, X7.680 et le nouveau X7.690. Elle couvre une plage de puissance allant de 150 jusqu’à 230 ch. Deux transmissions sont proposées. Tout d’abord la variation continue VT-Drive jusqu’à 195 ch. Mais aussi la transmission Powershift PS-Drive. Celle-ci a d’ailleurs été modifiée. Il faut désormais compter sur 5 gammes électrohydrauliques robotisées et automatisées avec sur chaque gamme, 6 rapports Powershift. Le constructeur intègre également une automatisation dans le passage des rapports. En effet, le système dit « Smart APS », pour Autopowershift intelligent, permet à la transmission, une fois que le conducteur a paramétré un régime moteur, d’adapter automatiquement la gamme et la vitesse les mieux appropriées à la charge.

Dans la même logique et dans l’objectif de donner plus de confort, McCormick intègre le système « Stop & Action » qui offre une fonction débrayage par simple pression sur la pédale de frein. La finalité est de donner plus de souplesse à la conduite et de se rapprocher des avantages d’une transmission à variation continue. Enfin, le tractoriste associe le pont avant suspendu IFS à la cabine Premiere Cab équipant les derniers X8.

L’actualisation du logiciel de bord permet la prise en charge d’une caméra arrière. Selon le constructeur, il doit aussi donner plus d’informations pour le mode transport, des automatismes de bout de champ et un complément d’informations sur les systèmes embarqués.