À l’Agritechnica, une partie des tracteurs Massey Ferguson se sont dotés d’un S sur le capot. Pas de révolution en soi, le constructeur souhaite avant tout différencier ses séries « Global » d’entrée de gamme et ses séries « S », plutôt de haut de gamme. Les 6700 S arboraient déjà cette lettre, il en va de même maintenant pour les 8700, 7700, et 5700 SL.

L’offre S évolue tout de même avec dans un premier temps des restylages. L’accoudoir, auparavant couleur crème, est maintenant noir. Un nouveau revêtement équipe aussi les sièges. Dans un second temps, les commandes évoluent et notamment le joystick avec une commande d’inversion de sens plus ergonomique. Enfin, le capot subit un léger restylage avec de nouvelles barres d’éclairages.

On note aussi des évolutions sur certains modèles. La charge utile du 6715 S Dyna-4 atteint maintenant 11 t, et celle du 6718 S Dyna-VT 12,5 t. La série 8700 S reçoit une nouvelle suspension de cabine mécanique active. Elle est issue des modèles des séries 6700 S et 7700.

Un 5700 S de plus

La gamme est également complétée par le bas avec la présentation du 5709 S. Ce modèle développe 95 ch. Il reprend les caractéristiques de ses grands frères de la série 5700 S. On retrouve deux choix de transmissions semi-powershift, avec la Dyna-4 ou la Dyna-6.

© P. Peeters/GFA

Ne l’appelez plus DataTronic 5

Avec ce restylage, Massey Ferguson introduit son nouveau terminal tactile FieldStar 5. La ressemblance avec le Datatronic 5 présenté lors du Sima est évidente. Cet écran de 9 pouces est Isobus. Il est proposé en option sur tous les modèles de la série S.

© P. Peeters

Enfin, notons que Massey Ferguson offre maintenant le choix entre Novatel et Trimble pour les solutions d’agriculture de précision.