L’andaineur simple rotor Hibiscus S 330 assure un ramassage en forte pente, grâce à son essieu tandem solidaire du chemin de cames et de la bâche latérale. En effet, dans la pente le tracteur et l’andaineur travaillent en « crabe ». En guidant le chemin de cames du rotor, les peignes se lèvent plus tôt formant un andain toujours bien formé, et facile à reprendre à l’autochargeuse. L’Hibiscus ratisse...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
77%

Vous avez parcouru 77% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !

L’andaineur simple rotor Hibiscus S 330 assure un ramassage en forte pente, grâce à son essieu tandem solidaire du chemin de cames et de la bâche latérale. En effet, dans la pente le tracteur et l’andaineur travaillent en « crabe ». En guidant le chemin de cames du rotor, les peignes se lèvent plus tôt formant un andain toujours bien formé, et facile à reprendre à l’autochargeuse. L’Hibiscus ratisse sur une largeur de 3,3 m en comptant l’andain. Le rotor est doté de 9 bras équipés chacun de trois double dents. Les bras en forme de chicane abaisse le centre de gravité au plus bas, tout en assurant un bon dégagement des dents. www.lely.com