Kverneland équipe son semoir Optima TF d’un nouvel élément semeur, l’Optima HD II. Le corps principal est constitué d’un monobras en fonte moulée qui assure un bon accès au cœur semeur pour changer le disque. Tous les points de pivot disposent de bagues anti-usure en polymère et leur diamètre a été augmenté à 30 mm. En option, l’Optima HD II peut être équipé de roues ajoutées pour les conditions de sol très collantes et humides. Il est possible d’ajuster le contact des roues de jauge sur le double disque ouvreur de 0 à 5 mm. Le semoir peut ainsi travailler dans des conditions très difficiles.

En standard, la pression par élément est de 130 kg. Un kit de pression supplémentaire de 100 kg permet de porter la pression totale à 230 kg. L’enfouisseur de fertilisation à doubles disques a été revu et propose maintenant plus de réglages de profondeur et d’une descente avec cyclone intégré.

© Kverneland

Au niveau du cœur semeur, le disque de distribution est clipsé sur la chambre de dépression et tourne avec elle. Comme les frottements sont limités, l’entraînement électrique ne nécessite que 2 ampères. Cet entraînement e-drive II autorise le chauffeur à changer la densité de semis en un clic depuis le terminal en cabine. Isobus en standard, ce semoir propose la coupure de rang et la modulation des densités de semis par GPS. Il est également possible de semer en quinconce ou en parallèle.

© Kverneland