Les visiteurs de l'édition 2013 d'Agritechnica se souviennent sûrement du concept de charrue présenté en morceaux dans une vitrine. En voici la version commercialisée : la série 2500. Cette charrue intègre de nombreuses évolutions par rapport à la version précédente.

La 2500 dispose d'un attelage de catégorie 3. Le vérin de retournement est monté horizontalement ce qui permet de braquer sur route sans dételer le troisième point. L'autre originalité est l'utilisation d'un haut de tête d'attelage articulé et basculable de 45°. Il s'escamote au transport et fait que la charrue portée se comporte alors comme une remorque. La fusée principale est creuse et accueille les câbles et les flexibles hydrauliques.

La poutre de 120 x 200 mm possède une épaisseur de 6,4mm. Le dégagement sous bâti est de 80cm, sur les versions à boulon de sécurité comme sur les versions non-stop. L'écart entre corps est de 85 ou 100 cm.

Les étançons ont été redessinés avec un design appelé « Aero Profile », mieux adapté au travail en présence d'une grande densité de résidus. Les composants sont préformés ce qui limite les soudures et donc les points de faiblesse. Le même corps est utilisé sur les versions à boulon et non-stop. Sur la version non-stop, Kverneland reprend le principe des lames de ressort qui a fait son succès mais permet désormais à l'utilisateur de régler la force de déclenchement pour s'adapter aux conditions du labour.

Du côté des pièces travaillantes, tous les socs, versoirs, seps et contre-seps du catalogue Kverneland peuvent s'adapter sur la nouvelle série. Du côté de la largeur variable, la 2500 peut travailler entre 12 et 24 ‘' (30 et 60 cm).

La roue de jauge, montée à l'arrière, utilise un principe de pivot plutôt qu'un système de mécanisme pendulaire. Le point de pivot entre la charrue et le tracteur est situé au milieu du bâti ce qui limite le risque de basculement dans les virages. Le réglage de la roue est mécanique ou hydraulique, selon l'option choisie par l'agriculteur. La roue peut être remplacée par une chenillette de 65x30 cm placée au milieu du bâti qui limite la largeur de l'ensemble sur route tout en autorisant le travail au ras des clôtures.

Concernant les réglages, les rasettes disposent d'un système centralisé qui fait que les deux cotés s'ajustent simultanément. La charrue se décline avec trois niveaux de contrôle qui comprennent tous des composants électrohydrauliques. La solution Basic intègre un capteur d'angle pour le réglage de l'aplomb. Une commande manuelle permet de régler l'aplomb et la largeur de travail, voire le premier corps si l'agriculteur a choisi la version hydraulique. La version Medium intègre un petit écran monochrome qui permet de visualiser les réglages en cabine. Enfin, la version haut de gamme i-Plough base ses réglages sur l'utilisation de l'Isobus.

Découvrez la nouvelle charrue en images.