L’outil polyvalent DTX, muni de dents d’ameublissement et de disques indépendants pour le déchaumage, se voit doté d’un atout supplémentaire : un semoir a-drill pour l’implantation des couverts végétaux.

Le semoir est décliné en 200 ou 500 litres de capacité. Ces derniers sont destinés à implanter tous types de graines à travers 8 plaques de distribution. De série, l’appareil est d’ailleurs livré avec deux rotors de distribution. Un rotor spécifique « Flex » est également proposé pour les semences de grande taille comme le pois, la vesce ou les haricots. L’entraînement du semoir peut-être électrique ou hydraulique si la densité ou la vitesse de travail est élevée.

Pour les commandes, deux boîtiers sont disponibles. D’une part, le boîtier standard 1.2 permet de calibrer et modifier le dosage, mais aussi de mettre en route le doseur et la turbine. De son côté, le 5.2 dispose en plus d’un système de calibrage automatique et de capteurs de vitesse, de fond de trémie et de travail pour couper l’appareil dans les fourrières. L’écran affiche aussi des informations sur la tâche réalisée.