Pas question pour Kubota de présenter un prototype de tracteur autonome sans annoncer une date de lancement. Ainsi, le modèle dévoilé pour Agritechnica sera commercialisé au Japon dès le début de l’année 2018. Selon la loi japonaise, ces robots sont autorisés dans les champs avec au moins un opérateur pour deux tracteurs autonomes. Le dispositif fonctionne sur tous les modèles de la gamme, du L au M 7001. Ce système qui permet à un chauffeur de piloter un tracteur à distance avec une télécommande tout en supervisant le travail de deux autres tracteurs robotisés a été développé en partenariat avec TopCon et l’Université du Kansas (États-Unis). Le parcours du tracteur dans la parcelle est planifié à l’avance mais le chauffeur peut le modifier à tout moment. Les engins autonomes sont équipés de capteurs de type sonar et scanner qui analysent l’environnement en permanence. En cas d’obstacle, le tracteur s’arrête et une intervention de l’opérateur est nécessaire pour qu’il puisse redémarrer.