Outre son allure de vaisseau spatial, ce semoir de 7 mètres de large repliable possède la particularité d’avoir une distribution mécanique, du jamais vu pour une telle largeur. Il présente des caractéristiques classiques pour ces dimensions : une trémie compartimentée de 6 500 l et une largeur au transport de 3 m avec 44 éléments semeurs.

© l.coassin

Ce qui le rend unique, c’est la technique de distribution utilisée. En effet chacun des 44 éléments dispose de son propre doseur.

© l.coassin

Chaque compartiment de trémie communique avec une auge contenant deux vis sans fin pour répartir les graines sur toute sa longueur. Chaque doseur communique avec les deux auges, assurant une densité de semis homogène sur les 7 mètres et la possibilité d’implanter un fertilisant ou une seconde culture en un seul passage. L’ensemble des vis sans fin et des doseurs est entraîné mécaniquement.

© l.coassin

Il dispose cependant d’un entraînement hydraulique afin de remplir les auges et de ne pas avoir de passage à vide au début des chantiers. Les roues de l’entraînement mécanique prennent ensuite le relais. Un capteur de présence de graines est positionné en bout d’auge à chaque extrémité.

© l.coassin

La pression au sol de l’élément semeur double disque varie de 20 à 100 kg et le réglage de la profondeur se fait par cales.

© l.coassin

La préparation du lit de semences est assurée par deux rangées de disques indépendants en X, suivies d’une rangée de roues de rappui.

© l.coassin

Le semoir est entièrement Isobus et permet la modulation de dose. La boîte de vitesses mécanique pas à pas offre une meilleure précision.