Après la mécanique agricole, Agri-Structures met en pratique ses compétences en robotique. L’entreprise fabrique en effet un drone effaroucheur. Il s’utilise notamment pour lutter contre les pigeons, les goélands ou les corbeaux lors des semis. Agri-Structures certifie que les volatiles ne développent pas d’accoutumance. Les moyens mis en œuvre pour effaroucher sont divers : forme du drone, ultrasons, LED sur l’avant et sous l’appareil et sirène haute fréquence de 110 dB. Le drone bénéficie de 15 minutes d’autonomie. Il est doté de GPS et guidé à l’aide d’une tablette. Le drone est homologué et Agri-Structures est reconnu comme constructeur de drones.

L’entreprise travaille sur un second modèle destiné à la prestation de services. Il pourra emporter une caméra et d’autres capteurs. Pliable, il aura aussi une autonomie plus importante. En parallèle, le constructeur fabrique aussi un robot effaroucheur terrestre. Dotée de roues, la machine pourra évoluer en autonomie dans les parcelles. Encore en test, sa commercialisation n’est pas envisagée avant début 2017.