Le constructeur Suédois Gothia présentait une machine polyvalente, un semoir pouvant aussi biner et implanter un fertilisant ou une autre culture plus tard dans la saison sur la même parcelle. Le Caméléon dispose d’éléments semeurs en T inversé afin d’implanter la graine non pas en ligne droite mais sur un S, pour obtenir un meilleur écartement. Les éléments sont montés sur un parallélogramme afin de rester parallèles au sol lors du réglage de la profondeur de 0 à 7 cm. Ce dernier s’effectue en faisant pivoter le châssis. Celui-ci est mouvant et son déplacement est possible grâce à une caméra qui permet de suivre les rangs lors des différents passages post-semis.

© l.coassin

Ici, pas de tête de répartition mais une ligne de doseurs séparés, un pour chaque élément. Entraînés électriquement, ils permettent une meilleure répartition.

© l.coassin

La trémie de 3 000 litres peut être accompagnée d’un microgranulateur disposant du même système de répartition.