Le bavarois propose une interface de 48 volts en standard sur ses tracteurs de moyenne et forte puissance. Il s’agit d’une solution alternative aux interfaces de 12 volts, qui ne peuvent pas fournir plus de 85 A, soit 1 kW. Le raccord de 48 volts (150 kW) comble le vide entre les prises de 12 volts et ceux de 700 volts (150 kW). La génératrice de 48 volts est installée à la place du générateur de 12 volts et entraînée par les courroies standards présentes. Un transformateur de tension prend en charge l’alimentation de 12 volts, dont certains dispositifs ont toujours besoin. Les tracteurs peuvent ainsi alimenter un outil avec une puissance pouvant atteindre 10 kW. L’interface est une version légèrement modifiée de la solution de haute tension de l’AEF. Parallèlement, Fendt présente un tracteur compact entièrement électrique, le e100 Vario.