Pour renouveler son cœur de gamme, Fendt ne change pas ses fondamentaux mécaniques. En revanche, l’intérieur de cabine un peu vieillissant subit un lifting pour atteindre un haut niveau d’ergonomie et de technologie.

Toujours plus d’écrans

En effet ce ne sont pas un, ni deux, mais bien trois écrans d’affichage qui prendront place en cabine des nouveaux Fendt 700. Le terminal de 9 pouces sous le volant affiche les fonctions Fendt Guide comme un tableau de bord classique. Il est commandé par une molette positionnée sur l’accoudoir. L’écran de 12 pouces en bout d’accoudoir peut être accompagné en option d’un second écran de 12 pouces rectangulaires, placé sur le montant droit du toit de cabine. Ils sont intégralement configurables pour afficher jusqu’à 6 sections d’affichage chacun.

Cette configuration high-tech s’accompagne d’un nouvel accoudoir multifonction. Les commandes et les leviers sont regroupés en ligne devant le joystick multifonction avec un code de couleur. Ce dernier accueille d’ailleurs plus de boutons pour limiter au maximum les grands mouvements du chauffeur. Un second joystick 3L optionnel prend place à côté du premier pour le pilotage du chargeur frontal.

Une plateforme de télématique

Cette nouvelle ergonomie célèbre ainsi l’arrivée de FendtOne, une plate-forme qui regroupe les applications de télégestion et d’exécution de tâches à distance. Cette dernière se veut simple pour faciliter sa prise en main. L’interface de l’application est, à cet effet, la même que l’interface des écrans du tracteur, pour homogénéiser la navigation.

Le transfert des données est d’ailleurs relié à Agrirouter pour communiquer avec l’ensemble de la flotte, y compris les matériels d’autres marques. La connectivité est bien le maître mot dans le développement de ce nouveau tracteur puisque les 700 bénéficient désormais d’une connexion Isobus pour les outils attelés à l’avant du tracteur.

Loris Coassin