L’équipementier électronique développe la commande vocale embarquée Evas. Montrée lors du dernier Sima, elle se branche en Can Bus et permet d’ajouter une troisième main grâce à sa voix. Elle est multi-utilisateurs, multilangues, et fonctionne sans connexion internet. Le système reconnaît l’ordre configuré par l’opérateur et le traduit en envoyant une trame Can sur le réseau. Evas permet ainsi de contrôler les fonctions du véhicule, d’activer des combinaisons de fonctions, ou encore de lui demander des informations par la voix, tout en laissant l’opérateur concentré sur sa mission principale. Des ordres vocaux préenregistrés sont proposés lors de la configuration du système mais il est également possible d’enregistrer ses propres ordres. Il est possible d’enregistrer jusqu’à 1 000 ordres. Une nouvelle version issue de l’amélioration du prototype pourra bientôt être intégrée chez un constructeur. CNH serait ainsi intéressé pour ses machines à vendanger. L’équipement de seconde monte n’est pour le moment pas envisagé. La commande vocale pourra aussi être utilisée avec l’Adapt Alarm. Ce dernier module permet à l’opérateur de rester concentré sur son travail tout en écoutant les alertes, conseils ou indications qu’il émet. Un site internet avec 254 sons sera bientôt à disposition.