L'étape la plus sensible à ce problème est bien entendu la mise en route de la turbine. Le Drum Feed Control System (DFC) de Kverneland offre une alternative aux dispositifs d'embrayage par tension de courroie électrique ou hydraulique.

Avec le DFC, le contrôle est obtenu par ouverture et fermeture progressive d'un peigne pivotant muni de plaques courbées situées au-dessus de démêleur. Toute l'animation du système est électrique.

Lors du chargement de la désileuse, le DFC est en position fermée. Lorsque le chauffeur engage la prise de force, le démêleur est entraîné directement par la courroie, sans système de débrayage.

Lorsque le régime optimal de rotation de la turbine est atteint, l'opérateur ouvre le DFC. Il ne reste plus qu'à actionner le tapis convoyeur pour distribuer le fourrage. Le DFC est actionné par un vérin électrique placé sur le côté gauche de la désileuse. Une biellette transmet le mouvement du vérin au DFC.

À l'intérieur de la machine, le peigne amovible est équipé de plaques courbées dont la forme évite l'accumulation de matière. Des renforts augmentent la résistance de l'ensemble lors du traitement de produits lourds comme l'ensilage d'herbe ou l'enrubanné.

Le dispositif DFC est intégré sur le boîtier de commande de la désileuse. Un voyant s'allume pour signaler que le système est fermé.