Il peut aussi mélanger des effluents agricoles ou urbains, afin de les incorporer dans des process de compostage.

Il s'adresse aux collectivités rurales, aux agriculteurs ou encore aux paysagistes qui souhaitent valoriser leur biomasse à l'échelle locale.

Le Valormax N40-120 broie sur 1,2 m de largeur grâce à un rotor de 730 mm de diamètre et de 650 kg, pouvant tourner à 1.930 tr/min.

Le constructeur lorrain annonce une capacité de traitement de 10 à 12 t/h et un débit théorique de 30 à 35 m/h selon les substrats traités.

L'éjection du broyat s'effectue à 2,5 m de hauteur. Une puissance de 120 à 180 ch est requise.

Cet outil pesant jusqu'à 7 t ne dépasse pas les 2,4 m de largeur, pour faciliter les déplacements routiers.

Site : www.noremat.fr