Ils reçoivent ainsi un nouveau capot reprenant le design de celui des MT 700 E. Ce capot sera aussi décliné sur les MT 900 E. Il autorise l'installation de phares de travail supplémentaires sur l'avant et améliore la circulation naturelle de l'air dans le compartiment moteur. Le capot s'ouvre d'un seul bloc et vient se placer contre le pare-brise, ce qui libère totalement l'accès aux radiateurs, batteries et filtre à air.

Les quatre modèles MTE sont équipés d'un moteur Agco Power 12 cylindres de 16,8 litres qui reçoit désormais des poussoirs de soupapes hydrauliques. Ce dispositif autorise une compensation automatique de la température en supprimant le jeu de soupape. Ce type de poussoir permet aussi d'augmenter la durée de vide des soupapes tout en diminuant le bruit et l'usure de l'arbre à cames. De plus, ces poussoirs de soupapes sont plus simples à régler que les versions mécaniques.

Challenger apporte aussi des améliorations en cabine avec l'arrivée d'un nouveau circuit de chauffage, ventilation et climatisation. Le nouveau compresseur possède ainsi une capacité supérieure de 15% à celui de la version précédente. Toujours en cabine, Challenger adopte une nouvelle barre de fixation des écrans de contrôle qui offre la possibilité d'adapter leur distance par rapport au siège, leur orientation et leur hauteur en fonction de la morphologie du chauffeur. Des prises électriques (six prises 3 broches fournissant 12 V) sont installées sur la barre pour faciliter le branchement des terminaux. Enfin, le chauffeur pourra se distraire avec le système audio Delphi avec connexion Bluetooth. Une prise USB permet de recharger son smartphone ou son lecteur MP3.

Enfin, Challenger propose un nouveau pack d'éclairages à Led avec six phares sur le toit de cabine pour éclairer l'arrière et deux phares de côté au niveau des chenilles.