Rechercher

 

accueil  Accueil / Nouveautés / Travail du sol : Claydon se développe dans le strip-till

Travail du sol

Claydon se développe dans le strip-till

Publié le vendredi 06 juillet 2012 - 15h05

    • agrandirla taille du texte
    • reduire la taille du texte
    • imprimer
Claydon propose ses propres éléments sur l'Hybrid.

Pionnier du strip-till en Grande-Bretagne, Claydon décline son semoir en plusieurs versions.

Petit à petit, Claydon se fait un nom dans le domaine du semis. Connu principalement sur son marché, le constructeur britannique exporte quelques modèles vers la France mais affiche de grandes ambitions pour l'Hexagone.

Son nouveau semoir, l'Hybrid, est un outil de strip-till pour les céréales. Il repose sur le même principe que ses prédécesseurs, mais intègre une trémie « maison » avec une distribution électrique.

Conçu à l'origine pour réduire les charges de mécanisation sur les sols très argileux, l'Hybrid utilise le concept du strip-till, c'est-à-dire le travail uniquement sur la ligne de semis en laissant les bandes d'interrangs en l'état.

Cette technique permet de conserver l'humidité dans le sol tout en préservant sa structure et en favorisant le développement des lombrics.

 

Une dent fouilleuse

La plupart des semoirs directs utilisent un système d'enterrage à disque. Claydon estime que cette solution peut compacter le sol sous la graine, en particulier en conditions humides.

Il préfère donc utiliser un montage de dents sur deux rangées. La première, appelée dent fouilleuse, est garnie d'une pointe en tungstène et utilisée pour casser la croûte de sol et ouvrir le passage. La seconde dent, garnie d'un soc en forme de A, soulève le sol et crée une bande travaillée en Y. Les socs sont conçus pour travailler avec un écartement de 18 cm.

Le travail est achevé par une rangée de dents cross-board qui nivellent et rappuient partiellement le sol. Ensuite, tout est une histoire de réglage. Claydon recommande par exemple de ne pas travailler trop profond avec les dents de devant lorsque le terrain est sec.

Selon Claydon, les résultats sont là. Des essais menés pendant 5 ans par le semencier Saaten Union ont montré un rendement de 92,3 q/ha pour le semis en strip-till contre 72,9 q/ha pour le semis en méthode conventionnelle. Plus la parcelle est argileuse, plus les différences sont marquées.

 

Une version pour le colza

Le mois dernier, Claydon a dévoilé un semoir à colza. Le V Rape Speed repose sur le principe du strip-till Claydon. Il reprend le châssis et les dents utilisés sur le semoir historique de la marque, le V Drill.

Concrètement, Claydon a enlevé une dent sur deux en moyenne pour obtenir des interrangs de 60 cm. Cet écartement permet de passer plus facilement en présence de débris végétaux denses mais aussi de réduire significativement le poids de la machine.

Pour le moment, elle est disponible uniquement en version de 5 m. Au-dessus du châssis, Claydon a disposé un semoir à petites graines Delimbe T 15 dont la trémie offre une capacité de 120 l.

La distribution est contrôlée par GPS. Selon Claydon, il faut entre 180 et 200 ch pour entraîner l'appareil. Cette valeur est à comparer aux 250 ch nécessaires pour emmener un combiné de semis direct de 5 m.

Les premières mesures montrent une consommation de gazole entre 6,4 et 7 l pour un semis entre 8 et 12 km/h, soit un rendement de chantier de 40 ha par jour.

 

Fiche technique

• Largeur de travail de l'Hybrid :
- 3 m pour le châssis fixe ;
- 4, 4,80 et 6 m pour le châssis repliable.
• Poids :
- 2 t en version de 4 m,
- 3 t en version de 6 m.
• Capacité de trémie : 1,25 t.

 

Emily Padfield

 



SERVICES EXPERTS

>Première inscription

Je suis déjà inscrit :
Mon identifiant :
Mon mot de passe :  
| Aide |
puce Identifiants oubliés ?
puce Toutes les offres d'abonnement
> Feuilletez un ancien numéro

MATERIEL D'OCCASION

Achetez et vendez votre matériel d'occasion sur Terre-net Occasions !
100% GRATUIT pour les agriculteurs!
 
Marque :
    Modèle :
     
    Terre-net Occasions
    SONDAGE

    Viande bovine : l'interprofession est-elle en mesure de mettre un terme à la baisse des prix ?

    > Tous les Sondages

    Archives de
    La France Agricole

    Recherchez

    dans les archives de la France Agricole et

    Feuilletez

    les numéros depuis 2004

    Suivez La France Agricole :
    la France Agricole sur Facebook La France Agricole sur twitter La France Agricole sur Google +

    Nos offres d'abonnement
    simples ou couplées,
    à nos publications
    hebdomadaires
    et mensuelles

    > Découvrir nos Offres

    Les publications du Groupe France Agricole
    En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK