Jeudi matin, 9 h 30. La camionnette de Nabil entre dans la cour de ferme. Des palettes de choux et de citrouilles attendent. Le temps de charger la marchandise, saluer le producteur, récupérer le bon d’enlèvement, et il redémarre. Il a reçu, la veille, les informations sur la tournée : coordonnées des agriculteurs, produits à transporter, plages horaires à respecter. Il reste cinq étapes avant de mettre...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
14%

Vous avez parcouru 14% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !