Les poules pondeuses sont les plus grandes consommatrices d’aliments bio (55 %, à 213 221 tonnes en 2017), suivies des poulets (21 %, à 80 558 t). Les porcs (+ 43 %, à 34 000 t) progressent nettement depuis deux ans, mais restent juste derrière les bovins (38 923 t).
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
94%

Vous avez parcouru 94% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !

Les poules pondeuses sont les plus grandes consommatrices d’aliments bio (55 %, à 213 221 tonnes en 2017), suivies des poulets (21 %, à 80 558 t). Les porcs (+ 43 %, à 34 000 t) progressent nettement depuis deux ans, mais restent juste derrière les bovins (38 923 t).

Par ailleurs, les importations de produits animaux bio sont pour l’instant contenues. La France produit la majorité de sa consommation bio : 99,2 % des œufs, 93,6 % du lait et des produits laitiers et 94,7 % des viandes fraîches et transformées, selon l’Agence Bio.

Votre analyse du marché - Bovins de Boucherie

Écoulement régulier de la marchandise standard

Même si les abatteurs se plaignent du manque de vente dans le secteur de l’aval, la réduction de l’offre tend à fluidifier les échanges dans les allaitantes d’entrée de gamme.