Les critères d’accès au Fonds national de gestion des risques agricoles (FNGRA, ex-fonds des calamités) pour les dossiers déposés en 2018 ont été modifiés par un décret du 31 octobre 2019. Les structures dont les prairies ont été touchées par la sécheresse et dont le taux de perte sur le produit brut se situe entre 11 et 13 % pourront prétendre à une indemnité. Un «...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
35%

Vous avez parcouru 35% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !