Ce n’est pas un hasard si la signature de la convention nationale « Des terres et des ailes », entre les chambres d’agriculture (APCA) et la ligue pour la protection des oiseaux (LPO), a eu lieu le 12 octobre sur une exploitation du Loir-et-Cher. En effet, depuis huit ans, plusieurs programmes ont été bâtis ici avec les agriculteurs (parcours découverte « Oiseaux de nos fermes et de nos vignobles », action «...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
49%

Vous avez parcouru 49% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !