«L’abeille a besoin de ressources polliniques pour mettre en place son système immunitaire. » Comme l’a rappelé Philippe Lecompte, apiculteur et président du Réseau biodiversité pour les abeilles, le 21 juin à Le Gua (Charente-Maritime - région la plus touchée par le problème), le colza et le tournesol fournissent l’essentiel de ce précieux pollen.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
21%

Vous avez parcouru 21% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !