Le 18 mai, le tribunal de commerce de Rennes a retenu les offres de reprise du groupe Doux par LDC, le saoudien Al Munajen, Terrena, Société des volailles de Plouray, Saria et Yer Breizh. En Bretagne, cinq partenaires (LDC Amont, Al Munajen, Triskalia, Terrena, la Région Bretagne) créent une structure commune, Yer Breizh (1), qui reprend l’accouvage, les contrats des éleveurs et l’usine d’aliments. « C’était la moins...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !