La charrue, si elle est encore présente dans l’itinéraire technique, est une solution efficace et radicale, surtout pour les petits couverts et les plantes rampantes. De gros volumes sont enfouis, mais un broyage au préalable est recommandé. Il diminue les risques de bourrage et évite d’enterrer des plantes entières. Ces dernières s’accumulent de façon importante en fond de raie et sont difficilement dégradables...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !