L’opposition des syndicats à l’égard des distances de sécurité entre les zones de traitement phyto et les habitations reste vive depuis leur mise en place le 1er janvier. La FNSEA a appelé, le 9 janvier, le ministre de l’Agriculture à un moratoire et à une application repoussée des dispositions « au moins à la prochaine période culturale ». Ce délai doit permettre au gouvernement...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
41%

Vous avez parcouru 41% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !