Le vote, déjà repoussé plusieurs fois, devrait avoir lieu à Bruxelles le 25 octobre. Les experts de chaque État membre se prononceront pour ou contre le renouvellement de la licence du glyphosate pour 10 ans. La majorité qualifiée, soit 16 États sur 28, doit être atteinte. La position « contre » de la France est déjà connue. Nicolas Hulot l’a encore confirmée au JDD du 15 octobre ....
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
28%

Vous avez parcouru 28% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !