Ce lundi, une prise de décision sur l’avenir du glyphosate en Europe était attendue. La Commission européenne avait proposé aux États membres non plus une ré-autorisation du glyphosate pour neuf ans, mais une extension de l’autorisation actuelle pour douze à dix-huit mois, le temps qu’une nouvelle expertise sur sa dangerosité soit publiée : celle de l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA)...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
43%

Vous avez parcouru 43% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !