Les députés de la commission de l’agriculture du Parlement européen auront travaillé dur pour parvenir à boucler des compromis sur le projet de réforme de la Pac. Mis sous pression par la commission qui souhaitait réformer au pas de charge, ils ont finalement dû reconnaître que repenser la Pac en moins d’un an est impossible. D’autant que les propositions mises sur la table par Bruxelles sont loin d’être consensuelles...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
19%

Vous avez parcouru 19% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !