C’est l’un des chantiers prioritaires du nouveau ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume : rédiger et publier au plus vite les ordonnances promises dans la foulée de la loi agriculture et alimentation », votée début octobre. Celles sur le relèvement du seuil de revente à perte (SRP) et l’encadrement des promotions sortiront avant le 28 novembre, assure l’Élysée. Celle devant définir...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
36%

Vous avez parcouru 36% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !