L’information provient du député Jean-Baptiste Moreau (LREM). Interrogé le 17 septembre par La France agricole sur la recrudescence des intrusions dans les exploitations, le parlementaire a rapporté s’être entretenu le jour même, avec le ministre de l’Intérieur sur le sujet. Christophe Castaner a indiqué que « l’ensemble des réseaux antispécistes étaient sous surveillance »...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
57%

Vous avez parcouru 57% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !