Le rapport présenté à l’Assemblée par le député Cédric Villani est formel. L’intelligence artificielle (IA) a un rôle clé à jouer dans l’économie agricole du pays. Ces solutions algorithmiques trouvent en agriculture un terrain de prédilection tant les variables sont nombreuses. Pour les exploitants, elles pourraient se présenter sous forme de conseils s’adaptant en permanence aux climats...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !