Une nouvelle enveloppe de 21,7 millions d’euros a été allouée à treize départements touchés par la sécheresse de 2019 lors du CNGRA (Comité national de gestion des risques agricoles) du 29 janvier 2020. Soit 13,8 millions en deçà du montant espéré par la profession. Joël Limouzin, élu en charge du dossier pour la FNSEA, regrette ces « décalages importants »...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
48%

Vous avez parcouru 48% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !