Pour atteindre l’objectif fixé par la loi agriculture et alimentation de 20 % de bio, d’ici à 2022, en restauration collective publique, 81 % des élus déclarent avoir besoin de moyens financiers. C’est ce que révèle l’enquête sur le bio dans la restauration collective et l’implication des élus locaux, présentée par l’Agence bio, le 16 novembre. 61 % des élus auraient...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
38%

Vous avez parcouru 38% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !